fbpx

Qu’est-ce que Co’ox Mayab ?

Co’ox Mayab, en espagnol “Vamos al Mayab” (et en français “Allons dans la péninsule du Yucatan”, le Mayab étant le nom donné à la péninsule) est une union d’entreprises sociales engagées à promouvoir la pratique durable d’un tourisme responsable, solidaire, équitable et conscient au Yucatan. Par la promotion, la commercialisation et la formation d’initiatives dédiées au tourisme alternatif communautaire dans la zone Maya, nous recherchons : 

  • Un tourisme responsable qui prend en compte les bonnes pratiques touristiques pour réduire l’impact généré par l’activité.
  • Une rencontre solidaire qui permet le rapprochement à la réalité sociale et à la cohabitation, en promouvant le dialogue interculturel. 
  • Un commerce équitable où les institutions publiques et privées coopèrent avec les organisations locales en assurant une distribution équitable des bénéfices générés par le tourisme. 
  • Un voyage réalisé en étant conscient de vivre une expérience qui contribue à la croissance personnelle, à travers la cohabitation entre le visiteur, le patrimoine local et le patrimoine bioculturel.

Qu’est-ce qu’une entreprise sociale?

Une entreprise sociale est une entreprise dont l’économie s’appuie sur une vision collective du respect de la gestion des ressources, de la prise de décision, du travail et du partage des revenus, et de solidarité avec le développement local ; tout en maintenant une relation de coopération avec le secteur public et privé, en profitant des avantages économiques pour l’investissement, la formation et la promotion des entreprises. 

Les entreprises sociales promeuvent également le contrôle et la maîtrise des moyens de production, notamment le contrôle de la terre, la création d’emplois indépendants et une meilleure autogestion des entreprises, avec des répercussions sur l’amélioration de la qualité de vie des membres et de la communauté où elle est située. 

Qu’est-ce que le tourisme alternatif communautaire ? 

Ce type de tourisme est composé de deux éléments principaux, alternatif parce qu’il inclut des activités centrées sur la valorisation et la conservation de la nature et de la culture locale, maximisant le bénéfice économique pour les populations locales et minimisant l’impact négatif sur l’environnement, communément réalisé dans des zones à l’écart du tourisme de masse ; et, communautaire car il se pratique dans des contextes ruraux, sous la forme d’une organisation collective dont le but ultime est d’améliorer les conditions de vie et l’autonomisation des sociétés locales, ce qui entraîne un changement conscient accordant plus de contrôle, d’estime de soi et de pouvoir de décision aux différents groupes. 
De cette façon, avec les expériences de tourisme alternatif communautaire, il est possible d’admirer et de connaître la biodiversité de la faune et de la flore de la région en se rendant dans des aires naturelles pour faire des activités telles que l’observation d’oiseaux, la randonnée ou le camping ; mais aussi d’en apprendre plus sur la culture locale, et dans le cas du Yucatan, la culture maya d’hier et d’aujourd’hui, en visitant les sites archéologiques, les musées, les villes coloniales et les villages en participant à des ateliers et à des visites guidées qui permettent de découvrir le mode de vie dans les zones rurales et de contribuer au développement durable des entreprises communautaires qui ont choisi l’activité touristique comme forme de travail indépendant qui contribue au développement de la communauté tout en partageant et en conservant la culture locale et la nature.

Cartographier

Quel est notre travail?

L’initiative compte trois objectifs principaux : 

  1. La promotion d’initiatives au Yucatan dédiées au tourisme alternatif communautaire, et la promotion de bonnes pratiques touristiques, de la part des touristes et des communautés hôtes. 
  2. La commercialisation d’itinéraires touristiques qui facilitent l’accès au marché – international, national et régional – aux entreprises sociales qui composent l’initiative à travers des alliances stratégiques avec des entreprises offrant des services dans une approche durable et en respectant les valeurs de l’organisation.
  3. La formation continue des entreprises locales dédiées au tourisme alternatif communautaire dans la région, en promouvant la durabilité des pratiques et le développement local via le tourisme.

Comment est née l’initiative?

L’initiative est basée sur une analyse réalisée conjointement en 2014 par le Conseil du Tourisme Alternatif Communautaire du Yucatan (COTACY), l’Université Autonome du Yucatan (UADY), le Ministère du développement touristique (SEFOTUR), la Commission Nationale pour la Connaissance et l’Utilisation de la Biodiversité (CONABIO) et l’association civile Agir Localement pour un Tourisme Écologique et Responsable (ALTER). Cette analyse a permis d’identifier les problèmes liés aux faibles niveaux de rentabilité et de compétitivité des entreprises et un flux de visiteurs réduit, ce qui a conduit à l’échec des projets. 

C’est ainsi qu’en 2015, la proposition de créer Co’ox Mayab a vu le jour, intégrant des entreprises sociales communautaires dans le but de renforcer les pratiques touristiques des organisations. 

En 2016, après la constitution officielle et grâce au soutien reçu par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le Fomento Social Banamex A.C., l’initiative a établi une base opérationnelle et une organisation du travail composée de membres des entreprises sociales qui composent l’initiative, de spécialistes et de chercheurs en tourisme et d’étudiants de centres éducatifs nationaux et internationaux, favorisant la consolidation d’un modèle de travail interculturel et interdisciplinaire. En 2017, l’alliance stratégique pour le renforcement du tourisme communautaire dans le Yucatan a été créée avec l’appui d’institutions telles que la Fondation UADY, la Fondation ADO et l’Institut National de Développement Social.

Call Now Button
error: Contenido protegido